Transition

Illus-Auditorium.png

L'arche verte - 13

L'Arche verte est un projet en naissance, qui a sollicité le bureau d'étude pour identifier les points de vigilance et les possibilités pour sa réalisation.

Portée par une passionnée et militante, il s'agit d'un lieu pédagogique qui a à coeur de proposer des ateliers de sensibilisation et des événements scientifiques autour d'une zone de production et d'un refuge pour animaux de réforme. Le tout conçut selon les principes de la Permaculture.

En prospection dans la région d'Aix-en-Provence, en partenariat avec la fondation Jane Goodall entre autre, ce fut un plaisir que de s'impliquer dans cette démarche qui a tend de sens pour répondre aux enjeux du XXIème siècle, autour des conditions d'abattage d'élevage conventionnel, de la rareté ou difficulté à l'accession d'une alimentation saine, locale et nutritive.

Déchets de papier

SMCTOM - 24

En 2019, le bureau d'études Phacelia est engagé comme chargé de projet biodéchets, pour une période de 6 mois.

Les missions : valoriser les "biodéchets" sur un territoire de 63 communes.

 

La loi pour la transition énergétique et la croissance verte établie en 2015, demande une diminution de 50% des déchets français qui finissent à l'incinérateur ou à l'enfouissement, et initie le tri et la valorisation des biodéchets, à la source et sous la responsabilité des producteurs. Il faut savoir qu'en Dordogne par exemple, il s'enfouit 172 000 T par année de déchets ultimes ou encore appelaient ordures ménagères, accompagnés des encombrants déposés en déchetterie. Environ 25% du contenu d'un sac noir d'ordures ménagères est composé de biodéchets, 25% de verre et 30% de déchets "mal" triés et qui pourraient être recyclés. Des chiffres effrayants pour le XIXème siècle.