Ferme La vie est belle - Roissac Bas - CHALENCON 07

Sylvie et Marc, prennent un tournant heureux dans leur vie en décidant de s'installer en Ardèche méridionale, sur un flanc de montagne, pour relancer une activité agricole. Le site est structuré en terrasses, exposé Sud, avec deux résurgences "canalisées" et deux sources, qui coulent chacune toute l'année.

 

Les activités développées sont la culture de fruitiers, une basse cour, un petit troupeau de brebis et de cochon, un petit potager et une vigne. A l'état actuel de prairie, la première phase de conception et d'implantation consiste à définir l'emplacement relatif des différents pôles, leurs interactions et la plantation des arbres fruitiers.

 

La conduite des arbres fruitiers s'inscrit dans une pratique agricole naturelle, douce et régénérative, ils sont accompagnés des troupeaux sur des périodes bien spécifiques, bénéficient d'une taille douce au printemps et le cahier des charges de plantation permet de réunir les conditions optimales de reprise.

 

La protection individuelle des jeunes arbres est jumelée au tuteurage (nous utilisons des chambres à air de vélo), et le couvert est principalement composé de matière organique animale et de bois mort.

 

Le motif de cette conception ressemble à une savane, les arbres sont implantés sur les terrasses, de manière éparse (environ 8 m entre les arbres) disposés en quinconce, légèrement désaxés de la médiane, plus au Sud. Les arbres déjà installés (érable de montpellier, chêne sessile, châtaigniers, etc...) qui ne gênent en rien les murs des terrasses sont conservés.

 

 

L'exposition, les conditions climatiques (vent présent constamment, climat friable : sécheresse importante l'été avec un fort contraste hydrique en automne et hiver), la nature et texture de sol, etc... imposent une stratégie d'implantation et une gestion de culture particulières.

 

La plantation des 32 premiers arbres ont été plantés en janvier 2019, suivant un cahier des charges préalablement défini avec les porteurs de projet. Les animaux arriveront doucement à partir du printemps 2019 et nécessitent également un accompagnement pour définir le cahier des charges de gestion et de conduite.

 

 

 

 

 

partager sur Facebook
Please reload

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now