Aukera / JATXOU / PAYS BASQUE

 

 

Au cœur du Pays Basque français, Clément propriétaire, cherche à réinvestir le terrain familial d'une trentaine d'hectares. Son premier souhait fut de régénérer le site, victime d'une forte érosion, et d'implanter des espèces d'arbres traditionnellement cultivés sur ce territoire aux valeurs régionales fortes. Pour ce faire, il décide de planter quelques 800 arbres, principalement des noisetiers, cerisiers et châtaigniers.

 

 

Phacelia lui propose alors de planter ces arbres selon le concept du Keyline Design et en accord avec les principes de la Permaculture. En janvier 2017, les 4 variétés de noisetiers (Impériale de Trébizonde, Fertile de Coutard, Merveille de Bolwiller et Cosford), les 2 variétés de cerisiers (Peloa et Itxassou) ainsi que les châtaigniers (sélectionnés sur site) prennent place sur une parcelle d'environ 1,90 ha, le long des courbes de niveau. Une importante quantité de compost fut apporter (environ 80 litres de compost / arbre) et leur couverture est faite de bois en décomposition fongique afin de les aider à mettre en place leur symbiose mycorhizienne.

 

Cette nouvelle gestion arboricole permet de régénérer les sols, de pouvoir séquestrer une grande quantité de carbone et de produire à partir d'espèces pérennes. Les différentes essences sont plantées de telles sortes qu'elles sont amenées à s'auto-réguler et ainsi devenir une pré-forêt résiliente (3 strates forestiers sont, pour le moment, représentés : canopée – arbrisseau - buisson).

 

 

Cette noiseraie est la première de son genre sur le territoire français, elle fait donc l'objet d'études (agronomique, pédologique et hydrologique) et d'expérimentations afin d'établir une base de données efficientes pour nourrir les recherches et permettre à tous les cultivateurs d'engager une transition des pratiques culturales.

 

Le design est en cours de finalisation, cette parcelle sera sous 3 gestions de cultures différentes , afin de pouvoir comparer le système le plus résilient et productif sur un même site.

- Une partie (A) de la noiseraie sera accompagnée de plantes compagnes pérennes (fixatrices dynamiques, fixatrices d'azote) toutes comestibles (aromatiques ou médicinales) ;

- une partie (B) sera sous-solée tous les ans et semée d'engrais verts (seigle d'hiver, sarrasin, vesce et avoine) ; 

- une partie (C) sera laissée libre d'évoluer naturellement avec toutefois une légère intervention humaine (garder couvert, guidage des ronces, les inter-rangs seront roulées au rouleau FACA au printemps et dans l'été).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

partager sur Facebook
Please reload

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now