Permaculture
Public pro

D’après les agriculteurs que nous côtoyons régulièrement, ils sont de plus en plus nombreux à remettre en cause leur choix et mode de production.

Certains se retrouvent souvent en difficultés dans le montage et la réalisation de leur projet… Cela peut mettre en péril leur installation, freiner le développement de leur exploitation.

Ces conséquences peuvent être limitées par l’accompagnement des porteurs de projets dans la construction et le développement de leur projet par les outils de conception que permet la Permaculture.

Cette boîte à outils s’emploit autant pour la conception des zones de cultures, l’interconnexion de l’ensemble des activités agricoles, que sur le choix et l’organisation de la gouvernance, ainsi que les débouchées économiques, l’aménagement des espaces sans oublier l’intégration au sein de la biorégion d’installation. 

La Permaculture repose sur une approche systémique et des principes de conception au service de gestion holistique, visant à augmenter la résilience, la stabilité économique des projets ainsi que l’autonomie des porteurs de projet. 

COURS DE CONCEPTION DE PERMACULTURE

Du 25 avril au 5 mai 2022

Pour la 3ème année consécutive, le CFPPA Kernilien de Guingamp propose aux stagiaires du BPREA Productions Végétales, un UCARE Permaculture. Une occasion unique d'appréhender la boîte à outils qu'est la Permaculture pour établir et concevoir des agrosystèmes résilients et productifs, connectés à leur environnement naturel, dont le coeur est le sens du métier de paysan.

LIEU : Kerzello - Plufur

FORMATEURS : Marlène Vissac & Yves Joignant

ORGANISME : CFPPA Kernilien - Guingamp

CONCEVOIR SON PROJET AGRICOLE AVEC LA PERMACULTURE

Du 22 au 26 novembre 2021

Les bases d'un projet pérenne reposent sur la définition de la gouvernance adaptée, unique à chaque projet et porteurs de projet.

Durant 5 jours, j'aurai le plaisir de vous accompagner dans l'établissement de vos valeurs, des sens fondamentaux du projet que vous faites naître, jusqu'aux pistes de réflexion sur les modalités juridique, fiscale et sociale d'un projet à dominante agricole.

L’ARBRE DANS LES AGROÉCOSYSTÈMES : techniques permaculturelles pour augmenter la résilience des systèmes de production 

Du 29 novembre au 1er décembre 2021

Une récente étude, menée par Agroof, INRA, contrat Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, a mis en évidence la capacité de dépollution des arbres qui sont enfin reconnus comme des véritables filtres. Ils permettent de limiter une partie de la lixiviation des nitrates, réduisent ainsi la pollution des nappes phréatiques. Cette fonction est particulièrement intéressante pour la gestion des zones de captage en eau potable. De plus, les systèmes racinaires des arbres augmentent la réserve utile en eau (exploitable par la plante) des sols, améliorent l’infiltration du ruissellement, limitent l’évaporation du sol… Les arbres permettent donc de lisser les effets des phénomènes climatiques par l’aménagement des espaces agricoles associés aux systèmes ligneux. Cette action de formation met en avant les intérêts des systèmes arborés associés aux exploitations, qu’elles soient en productions végétales (grandes cultures, maraîchage) ou en élevage. Dit agroforesterie, elle désigne donc les pratiques, nouvelles ou historiques, associant arbres, cultures et-ou animaux sur une même parcelle agricole, en bordure ou en plein champ. Les arbres permettant de diversifier les services et sources de revenu sur l’exploitation : productions agricoles, bois d’oeuvre, bois énergie, fruits, fourrage, litière, bois-raméal fragmenté, broyage pour couvert… Tout en permettant la création de micro-climats favorisant la production : motif Keyline, niche de condensation, piège à chaleur, haie brise-vent, motif savane (pour l’ombrage estival)... Il s’agit de transmettre ces différentes stratégies d’implantation, en fonction du contexte et des besoins des exploitations, afin d’augmenter la résilience, optimiser les rendements et maintenir les cycles de fertilité.