Micro-ferme polyvalente

7DF14093-F298-463D-8213-C9DF8915FCAC.JPG

Alpes haute 
Provence

Une ferme en installation autour des potentiels des Alpes de Haute Provence : PPAM, fruitiers & sensibilisation.

Portée par une ancienne stagiaire de formation, engagée dans la diffusion des PPAM locales, elle est co-fondatrice d'un GIEE dans sa biorégion.

La ferme intègre les arbres, agroforesterie, à ses planches, ses pâtures pour limiter érosion, sécheresse et augmenter la résilience du site.

Un panorama à couper le souffle !

Un projet exaltant !

Pour en savoir plus, consulter le dossier ou aller les visiter

Les champs de pissenlit

Normandie

Un beau domaine agricole qui voit diversifié ses pâtures en un motif savane de verger et de poules pour le plaisir de la famille et des populations locales !

C'est l'histoire d'un fond de marais qui se voit avoir les pieds dans l'eau les hivers, dont les drains n'écoulent plus tant le bien commun s'est effilé, de sol qui un jour ont permis de produire de beaux boeufs et qui aujourd'hui ont des difficultés à drainer verticalement et à soutenir une production.

Les enjeux sont de valoriser ce patrimoine en un projet nourrissant et capable de gérer les eaux abondantes au travers d'un sol piétiné.

Les essences à venir sont aussi un jeu tant le climat nous demande de composer avec ses variables.

Le tout consultable dans le rapport :

Planter un arbre

limousin

Une pépinière et un verger diversifié sont en naissance dans l'Ouest du Limousin !

Dans un cadre idyllique composé d'étang, de mare, de source et de ruisseau, au bord du GR, se construit une pépinière d'arbres fruitiers et fourragers, associée à une petite station de maraîchage, agrémenté d'un verger multi-fruitiers.

L'eau est une ressource abondante sur ce site mais pas moins à préserver. Le sol souffrant d'érosion, tout un motif est à concevoir pour augmenter la matière organique, la biologie du sol et ainsi garantir abondance et vigueur.

Les essences à venir sont aussi très prometteuses tant les aléas climatiques nous amènent à être de plus en plus créatif.

À découvrir dans le dossier : 

Légumes frais

Périgord

Un projet de maraîchage bio-intensif à la méthode Fortier est en installation dans le Périgord pourpre !

Un projet à petite échelle très prometteur de production de légumes diversifiés et certifiés Agriculture Biologique.

5000 m2 dédié à la production pour faire vivre une petite famille et tout un territoire autour de produits de haute qualité.

L'audit s'est surtout concentrée sur la gestion de l'eau : du forage à la réserve jusqu'aux conseils agronomiques pour faciliter l'écoulement vertical mais aussi pour limiter les contrastes hydriques. 

À consulter sur ce dossier :

Agriculteur tenant des fruits

Chalosse

Prochainement la Châlosse verra s'implanter des vergers multi-fruitiers ! 

Une belle reprise de prairie désertifiée pour l'accueil de 3 espaces arboricoles à destination de fruitiers traditionnellement cultivés dans la bio-région mais également des essences et variétés en acclimatation pour le plus grand plaisir des générations futures. 

La biodiversité, le cours d'eau et le sol s'en trouveront préservés et les populations environnantes auront l'opportunité de venir cueillir leurs productions, tout en étant sensibiliser aux enjeux culturaux et aux saveurs oubliées de certains fruits.

Les enjeux de reprise sont la dynamisation de la biologie du sol, la gestion de l'eau de ruissellement pour limiter l'érosion mais aussi les vagues de sécheresse, tout un programme consultable ici :

20200504_104600.jpg

Anjou

Au programme de cette visite :

- Implanter en direct les arbres fruitiers du verger (plan de masse ci-dessus) en vue de limiter la rétention d'eau au centre de la parcelle, de limiter l'écoulement des eaux jusque dans les bâtiments, avec création de niches écologiques bénéfiques au verger multi-variétal ;

- Concevoir l'ensemble des parcelles pour le projet professionnel de Thomas : potager & plantes aromatiques et médicinales. Avec une zone 4 dédiée à la production de fruits à coques, essentielle à l'autonomie alimentaire de la famille.

Implanté au coeur d'un territoire agricole intensif, conduit conventionnellement, au motif bocager appauvrit, le projet de Thomas s'inscrit dans une démarche de préservation des espèces mais aussi de l'aménagement du territoire, proposant une diversité importante pour l'environnement qui l'entoure. Ce projet repose sur une gestion de l'eau holistique et au maintien des cycles des éléments de fertilité optimisé.

Zone4-5_Aerien.png

Veilhes - 81

Il y a maintenant quelques années, la famille De Guibert a choisi de prendre une nouvelle direction, vivre à un nouveau rythme, en mettant au centre de chaque geste, les valeurs qui leurs tiennent à coeur et qui sont la flamme de leur énergie.

Ils investissent donc la propriété familiale, qui se compose d’une parcelle et se situe sur le point haut d’un petit plateau dans le Lauragais, réparti en 2 bassins versants. Placé à une trentaine de kilomètres de Toulouse, le bien recèle d'un grand nombre de potentiel.

Les bâtiments et les parcelles sont sur la commune de Veilhes, en point haut du domaine de 13 hectares, au sein du département du Tarn. L’ensemble est exposé Nord-Ouest, par rapport aux bâtiments, avec un dénivelé sur la majorité des parcelles, en direction du Nord-Ouest.

La parcelle 24 est une noiseraie, regroupant plusieurs variétés de noisetiers, le tout planté entre 1974 et 1976. Le pic de récoltes était dans les années 1980 et produisait entre 9 à 20 T.

Le point culminant est à 260 mètres d’altitue, au Sud-Est. Le point bas est à 231 mètres à l’extrémité Ouest de la propriété, ce qui représente un dénivelé de 29 mètres environ. Le site dispose de 3 puits dans le point bas du domaine, dont la profondeur est méconnue, et de plusieurs drains.

Les objectifs sont de régénérer les noisetiers en fin de production significative et de démarrer un nouveau design de vie. Voici un extrait du dossier résumant l'audit de site et les conseils de conception :

P_20190126_123658.jpg

Chalençon - 07

Sylvie et Marc, prennent un tournant heureux dans leur vie en décidant de s'installer en Ardèche méridionale, sur un flanc de montagne, pour relancer une activité agricole. Le site est structuré en terrasses, exposé Sud, avec deux résurgences "canalisées" et deux sources, qui coulent chacune toute l'année.

Les activités développées sont la culture de fruitiers, une basse cour, un petit troupeau de brebis et de cochon, un petit potager et une vigne. La conduite des arbres fruitiers s'inscrit dans une pratique agricole naturelle, douce et régénérative, ils sont accompagnés des troupeaux sur des périodes bien spécifiques, bénéficient d'une taille douce au printemps et le cahier des charges de plantation permet de réunir les conditions optimales de reprise.

Le motif de cette conception ressemble à une savane, les arbres sont implantés sur les terrasses, de manière éparse (environ 8 m entre les arbres) disposés en quinconce, légèrement désaxés de la médiane, plus au Sud. Les arbres déjà installés (érable de montpellier, chêne sessile, châtaigniers, etc...) qui ne gênent en rien les murs des terrasses sont conservés.

La plantation des 32 premiers arbres ont été plantés en janvier 2019, suivant un cahier des charges préalablement défini avec les porteurs de projet. Les animaux arriveront doucement à partir du printemps 2019 et nécessitent également un accompagnement pour définir le cahier des charges de gestion et de conduite.

Quinta dos 7 nomes - Portugal

Quinta dos 7 Nomes (la ferme des 7 noms) est une petite ferme d'1 ha produisant légumes et œufs certifiés biologiques et en conduite selon les principes de la Permaculture.

Les produits sont vendus sur place, dans une petite boutique dans la ferme, et l'équipe propose également des stages et cours diversifiés (autour de pratique de jardinage, du jardin-forêt, yoga, méditation, artisanat, etc...)

 

Après une période de volontariat de quelques mois, qui m'a permis d'observer, il fut révéler que quelques modifications ou aménagements étaient nécessaires.

  • Modification de quelques lits de cultures encaissé, dimensionnés plus large, avec des pas japonais pour circuler à l’intérieur

  • Fabrication régulière (printemps et automne) de compost chaud pour l’amendement des lits de culture

  • Mise en place d’engrais verts dans les rotations de culture

  • Planification des rotations de culture afin d’optimiser les besoins de chaque familles cultivées

  • Utilisation des canes fortement présentes sur le site pour mulcher les arbres et les passages (réduisant ainsi les longues heures de désherbage)

  • Utilisation de produits fertilisants comme les extraits fermentés de plantes, de thé de compost, de liquide du vermicompost dans certaines périodes d’irrigation

  • Intégration de plantes pérennes et ligneuses au sein des lits de culture de la zone maraîchère (apportant couvert, ombrage et permettant la circulation de minéraux des horizons profonds du sol)

  • Aménagement de la serre afin de limiter les courants d’air et les pertes importantes d’eau lors des arrosages quotidiens

  • Création et mise en place d’outils de communication, de gestion de la serre et du jardin

placement culture-Zone1.jpg

La Messicole - 07

En 2017, s'ouvraient les portes de la Messicole, microferme, café culturel et Centre de Développement et de Formation en Permaculture. 

Les missions : mise en place des planches de culture, mise en place du plan de gestion, mise en place du CDFP (charte appliquée au contexte, accompagnement des étudiant.e.s, communication et développement des CDFP en France)

En suivant, un bref aperçu de ce qui a été fait :

IMG_0517.JPG

rabastens - 81

Une micro ferme dédiée à l'apiculture douce, aux arbres fruitiers, aux petits fruits et à quelques potagères.

Un projet plein de promesses pour la gestion de l'eau, des éléments de fertilité et la biodiversité.

Accompagné par l'ADEART, Luc s'épanouit et met en oeuvre sa ferme avec simplicité et efficacité.