Gestion de l'eau dans les Agro-écosystèmes

FORMATIONS 2021

Formation Mixte Digitale

4 Dates - 4 Lieux - 4 contextes

Logo-FMD.jpg

Formation organisée par l'organisme Gaïa Formation et 

l'Association Française d'Agroforesterie

Prise en charge de financement par VIVEA possible

GAIA - logo-final jpeg.jpg
AFAF-Cube.png

En 2 parties

 

- Partie théorique en ligne : 12 heures de formation distancielle en 2 Modules - À partir de votre inscription.

- Partie technique & pratique 

3 jours (21h) de formation présentielle sur 4 lieux au choix : 

 

  • Ferme de la Joncas à Montlaur - 12 : du 7 au 9 septembre

L'ÉQUIPE

Marlène Vissac, du bureau d'études Phacelia est la formatrice pour ces 4 sessions. Petite fille de paysans, la terre et ses enjeux sont ses passions. Technicienne de qualité de l'eau, éducatrice à l'environnement, maraîchère puis fondatrice de Phacelia, c'est au fil des années que Marlène a pu expérimenter et acquérir les savoirs qu'elle a à coeur de transmettre, persuadée qu'ils sont une clé pour les enjeux d'aujourd'hui.

LES OBJECTIFS

Améliorer la technicité des stagiaires et augmenter la résilience des agro-écosystèmes dans la Gestion de l'eau.  

- AMÉNAGEMENT DES PAYSAGES :

Transmettre des outils d'analyses, de méthodologie de conception et d'ingénierie, issus de la Permaculture et de l'Agriculture de Régénération, et ainsi faire émerger des agroécosystèmes complexes et résilients ;

- Former les stagiaires de formation à la gestion holistique de l'eau et de la fertilité des paysages grâce à l'agronomie et l'Agroforesterie  ;

- Transmettre les outils et méthode d'aménagement en Keyline Design et Motif Keyline, afin de gérer et préserver la ressource eau, d'infiltrer les éléments nutritifs et permettre aux agro-écosystèmes de faire face aux aléas climatiques.

DÉROULEMENT

Cette formation s'organise en 2 étapes : 

- Un temps de formation en distanciel : les stagiaires de formation ont accès, en ligne et pourront à leur rythme, s'approprier les supports techniques et théoriques, abordant tous les axes essentiels à la gestion globale de l'eau, aux potentiels de capacité de réserve utile d'un sol, aux ouvrages de  collecte de pluie et d'hydratation gravitaire, aux abaques de calcul pour concevoir la stratégie adaptée, etc...

 

- Un temps de formation en présentiel : dédié à la mise en pratique des connaissances acquises lors des modules distanciels. Avec pour exercice pratique la mise en oeuvre d'une conception et la réalisation d'ouvrages de gestion de l'eau en direct.

 

ZOOM sur les LIEUX DE PRÉSENTIEL

  • La Fromentinière - FREIGNE 44 - Du 12 au 14 mai : ferme familiale de 5 ha qui engage une transition des pratiques. Système de pâturage ovins sur prairies semées et fauchées. Intentions : permettre l'installation de prairies permanentes, d'implanter un système agroforestier fruitiers et fourragers pour soutenir l'élevage et diversifier les productions et répartir l'hydratation sur l'ensemble des parcelles et à l'année.

  • La Ferme Sainte Sauvage - METTING 57 - Du 16 au 18 juin : maraîchage sur 5 ha avec petits fruitiers. Ferme placée en fond de vallée, souffrant d'érosion et de mouillières. Intentions : homogénéiser l'hydratation, augmenter la fertilité des sols, implanter un système agroforestier pouvant soulager les sécheresses estivales, accroître le taux de MO et lisser l'humidité.

  • La Ferme de Marcillac - BELVÈS 12 - Du 29 septembre au 1er octobre : Ferme en poly-activité : poules pondeuses, maraîchage et arboriculture. Intentions : concevoir le motif adapté à une parcelle en forte pente, érodée, qui accueille un poulailler mobile pour le pâturage dynamique des poules pondeuses. Afin de répartir l'humidité, lisser les aléas climatiques et soutenir la fertilité de la parcelle.

  • La Ferme de Joncas - MONTLAUR 12 - Du 7 au 9 septembre : Paysan-boulanger, céréales anciennes et adaptées + oléagineuses. Intentions : augmenter la réserve utile du sol, afin d'accroître sa fertilité et donc les rendements. Implanter un système agroforestier sur un motif régénérant et infiltrant. Limiter l'assèchement et la rétention des parcelles par la diversification des cultures et les couverts vivants.

LE CONTENU

Les enjeux économiques et environnementaux actuels rendent la tâche à l'installation et au maintien des activités agricoles très difficiles. Cette formation tente de répondre favorablement à ces problématiques en transmettant des outils techniques et pertinents, tout en permettant aux personnes désireuses de construire un modèle paysan souverain, un support de conception unique : une ferme installée et fonctionnelle, soucieuse d'atteindre la plus grande résilience face à la gestion de l'eau et aux aléas climatiques.

Il est question d'ingénierie innovante pour l'aménagement des paysages agricoles issue du Keyline et de la Permaculture.

Également d'agronomie et du génie végétal pour lisser les aléas climatiques et optimiser le potentiel hydratant et fertile des sols.

Les éléments techniques transmis lors de ce stage sont inspirés des travaux de :

- Allan Savory (https://www.savory.global/) qui oeuvre depuis plusieurs décennies à l'établissement de techniques régénératives au sein des fermes, dont la gestion se veut holistique. 

- Darren Doherty (www.regrarians.org/) qui a actualisé et adapté le concept de "Keyline Design" au XIX ème siècle, et conçoit des fermes à travers le monde entier selon ce concept et ses principes

- Brad Landcaster (https://www.harvestingrainwater.com/) expert dans la collecte des eaux pluviales et de leur gestion au sein de collectivités et de fermes, dans le but d'accroître leur résilience face aux aléas climatiques

​​​

Inscriptionwww.gaiaformation.com

 

 

 

GLOSSAIRE :

- Agriculture Régénérative : est une méthode holistique de gestion des terres qui s’appuie sur le pouvoir de la photosynthèse des plantes pour réintroduire le CO2 atmosphérique en excès dans le cycle du carbone et, par le fait même, de restaurer la santé du sol, la résilience des cultures et leur contenu élevé en éléments nutritifs.

Ces techniques améliorent non seulement la diversité et la santé du biote du sol, mais aussi la biodiversité interne et en surface du sol, en augmentent sa capacité de rétention des nutriments, de l’eau et de séquestration du carbone à de plus grandes profondeurs. Des études révèlent continuellement les dommages causés au sol par le labour, l’épandage de produits agrochimiques et d’engrais minéraux, ainsi que par l’exploitation minière des hydrocarbures.

Les méthodes utilisées par l’agriculture régénérative :

  • Contribuent à la régénération/reconstruction des sols et de leur fertilité;

  • Accroissent la percolation et la rétention de l’eau par les sols ainsi que la pureté et l’assainissement des eaux de ruissellement;

  • Augmentent la biodiversité, la santé et la résilience des écosystèmes;

  • Compensent le lourd héritage des émissions nettes de CO2 de l’agriculture conventionnelle dans l’atmosphère, en rétrocédant significativement du carbone dans les sols.

Cette définition continuera d’évoluer au fur et à mesure que les chercheurs et les praticiens renseigneront sur ce qui bâtit la santé des sols, capture le carbone et cultive plus de sols vivant pour les prochaines générations.

Co-Auteurs :

Regenerative Agriculture Initiative, California State University, Chico, CA – USA

The Carbon Underground 

Traduction française : Eve Bigras et Charles-Eugène Bergeron – SOLS VIVANTS QUÉBEC Un comité affilié à Soil4 Climate et associé à Régénération Internationale

Source : https://regenerationinternational.org/2017/05/05/quest-ce-que-lagriculture-regeneratrice/

- Gestion Holistique : est une approche systémique de gestion des ressources, développée initialement par Allan Savory. Elle concernait au début principalement la gestion des pâturages en vue de les préserver et de lutter contre la désertification (la technique du pâturage dynamique tournant), aujourd'hui elle s'intéresse également à la gestion forestière, de la ressource en eau, des éléments de fertilité et grâce à Joël Salatin la gestion comptable et logistique des différentes activités générées par la ferme.

- Keyline Design : est une technique d’aménagement du paysage visant à optimiser la circulation et  l’utilisation bénéfique des ressources en eau sur une certaine étendue de terrain. La "ligne clé" désigne une caractéristique topographique spécifique liée à l'écoulement naturel de l'eau sur le bassin versant dans lequel est intégré une ferme. La conception en Keyline tend à aménager le contenu de la ferme en fonction de l'écoulement de l'eau qui est intrinsèquement lié à la topographie et à l'hétérogénéité du solum. Ainsi les accès, les bâtiments, les végétaux prendront place à partir de la topographie et de la gestion de l'eau.

POUR EN SAVOIR PLUS :

www.paysages-fertiles.fr/www/index.php/keyline-design

https://www.permaterra.fr/projet-keyline-design/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Holistic_management_(agriculture)

https://holisticmanagement.org/